MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE par Etienne François Bazot

MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE

Titre de livre: MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE

Éditeur: SKYNET SYSTEM EDITION

Auteur: Etienne François Bazot


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE.pdf - 23,227 KB/Sec

Mirror [#1]: MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE.pdf - 22,493 KB/Sec

Mirror [#2]: MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE.pdf - 32,241 KB/Sec

Etienne François Bazot avec MANUEL DU FRANC MACON - MACONNERIE

Livres connexes

Edité en 1817, Le manuel du franc maçon écrit par Etienne-François BAZOT est une référence incontournable de la franc-maçonnerie.
Rare à la vente.
On y trouve un dictionnaire franc maçon. Tous les rites, et les passages de grade en détail. On y apprend aussi l’origine de la franc-maçonnerie, l’histoire du temple maçonnique et sa genèse. Surtout on y découvre le mode de pensée, et qu’est-ce vraiment qu’un bon maçon ?

Extrait de l’auteur :

J’ai quelque raison de penser que je suis le premier orateur de loge qui ait composé et fait imprimer une suite de discours formant un corps d’instruction et de morale maç. Avant moi, des orateurs s'étaient exercés avec plus de succès sans doute ; mais deux ou trois compositions de ce genre, disséminées dans différens recueils, étaient le terme, de leurs efforts. Je rends justice à mes devanciers ; mais je ne puis me refuser à moi-même le droit de constater que, depuis longues années, j’ai fait preuve de zèle comme Maç. et comme orat.

L’instructionי on le sait, ne consiste pas seulement dans l’enseignement d’une science ou d’un art quelconque ; elle est dans tout ce qui fait connaître une chose ignorée, non aperçue, mal vue ou peu sentie.
C’est donc pour parvenir à ce but que je me suis proposé d’établir, dans des observations sur les assemblées des Maçons et sur celles des profanes, la prééminence que doivent avoir les premières sur les autres ; c’est dans le même esprit et pour atteindre cette idée principale, que j’ai essayé de démontrer dans des discours qui traitent des principales vertus de notre association, les avantages réels que la morale, l’homme en particulier et la société en corps, peuvent retirer de l’existence, de la durée et de la prospérité de l’ordre célèbre qui a donné lieu à ce livre.